Comment sécuriser ses achats sur le web

En ces temps de fêtes de fin d’année et d’aggravation de la situation sanitaire, les achats en ligne feront encore la part belle pour les cadeaux de Noël.

Chez Celas Consulting, on prend votre sécurité au sérieux et on vous donne une série de conseils afin d’améliorer votre expérience du shopping en ligne en suivant ces recommandations ci-dessous. Il serait bête de se gâcher un réveillon à cause d’une arnaque, non ?

1/ Regardez les détails de contact du site internet.

Recherchez des informations essentielles telles qu’une adresse électronique de contact, un numéro de téléphone et l’adresse enregistrée de l’entreprise. Cela devrait vous donner une première idée de la sécurité de la boutique en ligne. En cas de doute, jetez un œil à l’adresse sur Google Maps et n’hésitez pas à vous servir de Google pour retrouver plus d’information sur la société.

Si jamais vous achetez en ligne sur un site de seconde main, privilégiez la remise en main propre. Si cela n’est pas possible, privilégiez un paiement via PayPal ou similaire qui propose des garanties de remboursements dans le cas où la livraison ne se ferait pas.

2/ Prêtez attention aux avis en ligne.

Vérifiez si la boutique en ligne est réputée pour son bon service. Cela vous en dira plus sur la qualité du produit et l’expérience de livraison. Tout d’abord, lisez les commentaires et les notes laissés sur le site Web de l’entreprise par les clients précédents. Ensuite, parcourez d’autres forums en ligne et sites d’évaluation indépendants comme Trustpilot. Gardez à l’esprit que certaines entreprises peuvent ajouter de fausses critiques positives pour donner l’impression que vous pouvez acheter en ligne en toute sécurité avec elles – alors soyez critique vis-à-vis de ce que vous lisez.

3/ Vérifiez que le site soit « sécurisé »

Vérifiez si la boutique en ligne est réputée pour son bon service. Cela vous en dira plus sur la qualité du produit et l’expérience de livraison. Tout d’abord, lisez les commentaires et les notes laissés sur le site Web de l’entreprise par l

Des boutiques en ligne dignes de confiance assureront une connexion sécurisée entre votre appareil et le site Web de l’entreprise. Le terme technique pour cette connexion sécurisée est Secure Sockets Layer (SSL). Cela signifie que vos données sont divisées en morceaux, ce qui les rend illisibles pour des tiers.

Le navigateur de votre choix doit disposer d’un moyen simple de vérifier si la page que vous visitez est sécurisée :

  • L’URL doit être précédée d’une petite icône de cadenas ;
  • L’URL doit commencer par « https » (le « s » signifie « sécurisé »).

4/ N’oubliez pas de lire les CGV ou Conditions Générales de Vente.

Si vous souhaitez acheter en ligne en toute sécurité, il est important de savoir à l’avance comment la transaction et la livraison seront traitées, si les retours sont autorisés et si vous pouvez obtenir un remboursement. Assurez-vous de vérifier si :

  • Il y a des frais de livraison (et de retour) supplémentaires pour votre commande ;
  • Vous pouvez suivre votre commande du paiement à la livraison ;
  • Le montant facturé sera prélevé sur votre compte avant ou après la livraison ;
  • Votre achat en ligne est accompagné d’une garantie ;
  • Vous pouvez retourner votre achat s’il est défectueux ou ne correspond pas à vos attentes.

Vous pouvez généralement trouver les réponses à ces questions sur une page Web distincte.

5/ Évitez les cartes de débits.

Lors de vos achats en ligne, il est préférable de s’en tenir aux cartes de crédit ou aux services de paiement comme PayPal. Étant donné que les cartes de débit sont liées à votre compte bancaire, vous courez un risque beaucoup plus élevé si quelqu’un parvient à pirater vos informations. Les cartes de crédit offrent plus de protection et moins de responsabilité en cas de vol d’un numéro de carte. C’est un moment où il vaut la peine de le mettre sur du plastique.

Lorsqu’un site ou une transaction frauduleuse est découvert, les sociétés émettrices de cartes de crédit annulent généralement immédiatement les frais et mènent une enquête. De plus, votre carte de crédit possède très certainement une assurance pour les achats frauduleux.

 Si vous utilisez votre carte de débit et qu’il y a un problème, votre banque peut ne pas vous rembourser l’argent avant qu’une enquête ne soit menée, ce qui peut prendre des semaines ou des mois.

6/ N’effectuez pas d’achats depuis un Wi-Fi public.

Les Wi-Fi gratuits sont comme la manne du ciel lorsque vous êtes en déplacement, mais les hackers les aiment encore plus que vous. Parce que les réseaux publics ne sont pas sécurisés, toutes les informations que vous entrez sur un réseau public sont mûres pour la cueillette. Ne vous connectez pas à des sites bancaires ou à des sites de paiement comme PayPal sur un réseau public – et assurez-vous que vous êtes déconnecté de ces sites sur des appareils mobiles avant de vous connecter à un réseau public.

7/ Attention aux nouveaux arrivants sur le marché.

Vérifiez si la boutique en ligne est réputée pour son bon service. Cela vous en dira plus sur la qualité du produit et

Avez-vous repéré un produit étonnant d’un nouveau vendeur ?

Faites vos devoirs sur n’importe quelle entreprise auprès de laquelle vous n’avez jamais acheté dans le passé. Recherchez des avis en ligne. Consultez la page « nous contacter » sur le site Web pour obtenir une adresse et un numéro de téléphone. Allez plus loin : appelez l’entreprise pour vérifier.

8/ Attention aux offres « trop belles pour être vraies »

Avez-vous repéré une publicité sur Facebook ou Instagram proposant des prix défiants toute concurrence ou une offre époustouflante de produits gratuits ? Les rapports de pertes d’argent dues aux escroqueries sur les réseaux sociaux ont plus que triplé au cours de la dernière année.

N’oubliez pas que si une offre semble trop belle pour être vraie, c’est probablement le cas.

Comparez les prix avant d’acheter. Des prix inhabituellement bas pourraient être un signal d’alarme indiquant que vous avez atterri sur un faux site qui a été mis en place pour récupérer vos informations personnelles ou voler votre argent.

9/ N’enregistrez pas vos détails de paiements.

Un conseil souvent oublié est celui de ne pas laisser le site internet en question stocké vos coordonnées bancaires pour « faciliter vos prochains achats ». Aussi naïf soit cette proposition, vous ne savez pas comment sont protégés vos cartes de crédits ; et si le site en question se fait pirater, vos coordonnées bancaires peuvent se retrouver très rapidement sur le marché noir.

10/ Vérifiez régulièrement vos comptes pour prévenir tout mouvement frauduleux.

Vérifiez vos relevés bancaires et de carte de crédit pour les frais frauduleux au moins une fois par semaine. Ou configurez des alertes de compte pour vous informer de toute nouvelle activité sur votre carte. Lorsque vous recevez une notification par SMS ou par courriel, vous pouvez vérifier votre compte pour vous assurer que vous reconnaissez le débit.

11/ Ne cliquez pas directement depuis les courriels pour éviter les campagnes de phishing.

Vous pourriez recevoir des courriels ou des SMS proposant des offres incroyables ou affirmant qu’il y a eu un problème avec la livraison d’un colis. Supprimez les messages suspects d’expéditeurs inconnus. Et n’ouvrez pas les pièces jointes et ne cliquez pas sur les liens dans les messages, car ils pourraient infecter votre ordinateur ou votre téléphone avec des virus et autres logiciels malveillants.

12/ Utilisez une bonne stratégie de mot de passe.

Il y a une raison pour laquelle ce conseil peut ressembler à un disque rayé – c’est vraiment important. Les mots de passe sécurisés et uniques sont vos meilleurs gardiens lorsqu’il s’agit de préserver la confidentialité de vos informations privées. Si vous utilisez le même mot de passe pour plusieurs sites, prenez le temps de les modifier. Si vous voulez être pratiquement à l’épreuve du piratage, utilisez un gestionnaire de mots de passe pour vous aider à générer et à garder une trace des types de mots de passe longs et compliqués qui ne valent pas la peine d’être déchiffrés par un pirate.

La gestion des mots de passe est la principale recommandation pour protéger vos comptes.

Plus d’information sur notre poste instagram dédiée à la gestion des mots de passe ici